Découvrir l’Amérique sauvage et et l’art amérindien

L'Amérique du nord, terre de découverte

Découvrir l'Amérique sauvage et et l'art amérindien


L’Amérique du nord, terre de découverte

Le continent américain a été découvert plusieurs siècles avant Christophe Colomb, on le sait depuis pas si longtemps, c’est une certitude. Les vikings sont donc les premiers à avoir foulé les grands espaces d’Amérique, sans doute après la découverte de l’Islande. En effet, ces grands explorateurs étaient des marins expérimentés passés maitre dans l’art de la navigation. Les drakkars, leurs majestueuses embarcations, étaient capables de parcourir de longues distances, quelque soit le temps. Leurs connaissances approfondies en matière de navigation leur a permit de pratiquer le commerce avec les indiens d’Amérique du nord longtemps avant les premiers colons européens. Ainsi de nombreux échanges ont pu avoir lieu, de matières premières dans un premier temps, comme la nourriture et les épices, mais également de culture et de tradition, d’où le découverte de l’art amérindien.

 

L’art amérindien, de turquoise, d’or et d’argent

La culture amérindienne est remplie de croyances et de traditions, très proche de la nature. Cette communion entre humain, dieux, plantes et animaux a forgé la culture amérindienne au fil des siècles et un art bien spécifique a vu ainsi le jour, très inspiré par la nature et particulièrement par la faune américaine et les animaux totems. Ainsi de nombreux bijoux amérindiens s’inspirent d’animaux nobles présent au quotidien dans la vie de ces chasseurs-cueilleurs et redoutables guerriers. Parmi ces animaux ont citera le loup, l’ours, le renard, le serpent, le cheval et bien sûr l’aigle royal, symbole de puissance qui est encore l’animal fétiche de l’Amérique moderne.

 

 

 

 

Découvrir l’Amérique sauvage et et l’art amérindien

Notez ce site



Commentaires fermés.